Ai-je besoin d’un avocat fiscaliste américain (US tax lawyer) ?

Cela dépend fortement de votre situation personnelle ou professionnelle. La plupart de nos partenaires sélectionnés fournissent des services juridiques en cas de besoin.

Les discussions avec un conseiller juridique sont protégées par le secret professionnel. Ceci est particulièrement important si le contribuable décide en fin de compte de ne pas faire la divulgation à l’IRS. En revanche, une consultation avec un non-avocat (par exemple, avec un comptable du contribuable) n’est pas protégée par ce privilège.

Si l’IRS découvre les comptes financiers ou les actifs étrangers, le comptable du contribuable ou un autre non-avocat pourrait devenir un témoin de l’IRS contre le contribuable ou être tenu de remettre des dossiers et des documents. Ce ne serait pas le cas si un avocat avait été consulté.

Contactez-nous pour plus d’informations