Impôts aux États-Unis. Comment les États-Unis imposent-ils leurs citoyens ?

Qu’en est-il des impôts aux États-Unis ? Les États-Unis sont le seul pays développé au monde où le devoir fiscal est basé sur la citoyenneté plutôt que sur le lieu de résidence ou d’activité. Cela signifie que tout citoyen américain (y compris les personnes ayant la double nationalité), quel que soit son lieu de naissance, de résidence ou d’activité, doit déclarer chaque année ses impôts aux États-Unis.

Le montant (ou l’absence) d’impôts aux États-Unis dépend fortement de votre situation personnelle. Le non-paiement de ses impôts aux États-Unis est considéré comme une infraction pénale. 

Fiscalité aux États-Unis

Durant les dernières années, certains ont relancé le débat pour passer au modèle basé sur le lieu de résidence pour les citoyens des États-Unis. D’autant plus que les États-Unis ont intensifié l’application de l’impôt sur leurs citoyens non-résidents avec la FATCA. De plus en plus d’Américains de l’étranger renoncent à leur citoyenneté ces dernières années pour ne pas avoir à payer d’impôts aux États-Unis.

Des questions concernant la fiscalité des États-Unis en France ?

Vous voulez en savoir plus sur la fiscalité aux États-Unis et sur l’IRS ? L’IRS est conscient du fait que de nombreux Américains vivant à l’étranger ne déclarent pas leurs impôts aux États-Unis, mais avec l’introduction de la FATCA et la coopération des banques, de nombreux Américains sont soudainement confrontés à cette obligation. C’est pourquoi le programme de repentance ou d’amnistie, la Streamlined Foreign Offshore Procedure (procédure simplifiée), a été lancé.

Americans Overseas

Étant nous-mêmes des Américains vivant à l’étranger, nous avons appris à nos dépens les obligations fiscales américaines. Riches de notre expérience, nous sommes maintenant là pour vous aider.

Si vous avez des questions sur la fiscalité aux États-Unis, vous pouvez contacter Americans Overseas. Americans Overseas a été créée par deux binationaux vivant à l’étranger. Après avoir dépensé beaucoup de temps et d’argent pour trouver les meilleurs experts capables de les aider, ils se sont rendu compte qu’ils avaient réuni de très nombreuses connaissances et constitué un solide réseau d’experts fiscaux et juridiques. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

 

Source : IRS